Commissions

La CSMP est groupe de travail et de réflexion composé d’infirmiers actifs dans le champ de la santé mentale et de la psychiatrie.

L’originalité de la commission est de promouvoir la concertation au sein du secteur. D’une part, elle permet de fédérer cliniciens, enseignants, chercheurs, et cadres. D’autre part, elle rassemble les praticiens de tout horizon associatif (ACN, FNIB, AFIP, ABISM,…).

Nos réunions ont lieu chaque 3ème lundi du mois. Des groupes de travail thématiques sont aussi organisés en fonction de nos objectifs.

Dernièrement, nous avons travaillé sur la prime fédérale d'attractivité aux infirmieres détenteurs d'un titre ou d'une qualification particulière d'infirmier spécialisé en santé mentale et psychiatrie.
Nous avons adressé ce 19 juin 2015 un courrier àMadame la ministre De Block que vous pouvez lire en cliquant sur ce lien.
Nous avons reçu la réponse de Mme De BLock le 1er septembre 2015. Pour lire ce courrier cliquez ici.

Vous trouverez plus d’informations dans le règlement d’ordre intérieur ci-joint.

Vous travaillez en santé mentale et psychiatrie,
venez nous rejoindre !

Contact : secretariat@infirmieres.be.

Présentation power point journée du 4 décembre 2014:

Prise de position de l'acn et de sa Commission Ethique à propos de l'euthanasie de mineurs.

La principale fonction de la Commission éthique de l’ACN est de réfléchir aux questions, aux problèmes rencontrés par les infirmier(e)s dans le cadre de l’exercice de leur profession. Nous avons, en outre, organisé plusieurs journées de réflexion et participé à la rédaction du code de déontologie.

Les membres

Les membres de la Commission viennent d’horizons professionnels divers : milieu hospitalier, extra hospitalier, enseignement, et couvrent plusieurs spécificités dont les soins généraux, palliatifs, les transplantations, …

La présidente actuelle est Catherine Stryckmans, contactable par GSM : 0477 24 53 48 ou par courriel: catherine.stryckmans@gmail.com

Fonctionnement

Nous nous réunissons environ 1 fois par mois de janvier à décembre, vacances exclues. Les réunions ont lieu à l’ACN et durent 2 heures.

L’ordre du jour :
  • nous faisons part de notre réflexion suite aux questions apportées par une personne ou les instances de l’ACN ;
  • nous menons une réflexion éthique à partir de situations vécues ou apportées par un membre.

Nous sommes prêts à prendre en charge toute question qui nous parvient par téléphone, par mail ou par la rencontre d’une personne lors d’une réunion (après un premier contact).La discrétion est la condition sine qua non du fonctionnement de notre commission.

Tous ceux et celles qui souhaitent nous rejoindre sont les bienvenus. La candidature est à soumettre à la Présidente par voie téléphonique, digitale ou postale.

A propos de l'euthanasie sur les mineurs

lire notre avis en cliquant ici!

Débat de tous sujets touchant la pratique des soins à domicile et détermine principalement la position qui sera défendue par nos mandataires auprès de l'INAMI.

Voici quelques années déjà, l’acn s’est dotée d’une commission dont la fonction principale est d’organiser des activités pédagogiques, des formations destinées d’abord à ses membres puis à tous les praticiens de l’art infirmier et enfin à tous les professionnels de la santé.

Ses objectifs sont:

  • maintenir à jour les connaissances et compétences des infirmiers,
  • permettre aux infirmiers de réfléchir à leur pratique grâce à leur participation à des journées de réflexion ou à des séminaires d’approfondissement,
  • faire découvrir de nouvelles pratiques permettant d’enrichir la profession,
  • promouvoir la pratique interdisciplinaire pour améliorer la qualité des soins
  • répondre aux exigences légales de formation permanente des infirmiers en proposant des formations diversifiées et accessibles financièrement.

Ses moyens sont l’organisation :

  • de séminaires tant à l’acn que dans les institutions qui le souhaitent,
  • d’un congrès annuel sur des grands thèmes touchant l’ensemble de la pratique infirmière,
  • de journées d’études sur un thème particulier soit à l’initiative du groupe lui-même, soit à l’initiative de groupes spécialisés…

Tous les séminaires peuvent être organisés dans les institutions de soins qui le souhaitent. Il suffit de le demander à l’acn ou à un membre de la commission « Formations ».

 

Toutes nos formations sont « accréditées », c'est-à-dire que nous demandons une reconnaissance officielle de la formation lorsque cette reconnaissance est obligatoire comme pour les directeurs de maison de repos et de soins, pour les infirmiers qui travaillent dans ces structures et pour les aides soignants.

 

Sa composition :

Ses membres

Isabelle Bellet, Christiane Campi, Ayhan Findik, Josine Gustin, Fabienne Vranckx, Sidonie Laurent et Delpphine Haulotte.

Sa coordinatrice

Catherine Borgers: formations@infirmieres.be

 

Commision recherche

En 2002, le GRASI, Groupe Recherche Action en Soins Infirmiers, a choisi d'arrêter ses activités et a attribué son patrimoine à l’acn. Dans le but de poursuivre les objectifs du GRASI, l’acn a décidé de créer une commission « Recherche » composée à la fois d’anciens membres du GRASI et de représentants de l’acn.

SES OBJECTIFS :

  • promouvoir la recherche en soins infirmiers et la discipline infirmière.
  • organiser la remise d’un prix GRASI, prix devant récompenser des travaux de recherche en soins infirmiers.

SES ACTIVITES :

1. L’organisation du prix GRASI :

Pour voir l'annonce, cliquez ici

Le prix GRASI récompense les travaux de recherche permettant :
  • de développer une réflexion systématique et scientifique sur la profession,
  • de contribuer à l’amélioration de l’enseignement et de l’exercice de l’Art Infimier
La commission :
  • gère le patrimoine disponible
  • détermine la composition du jury
  • élabore les critères de sélection des personnes et des travaux
  • rédige le règlement du prix
  • veut contribuer à la promotion de la recherche en soins infirmiers
Chaque année un prix est attribué à un ou plusieurs travaux de recherche qui sont répartis en cinq catégories :
  • 500€ pour un mémoire de maîtrise
  • 500€ pour un travail de fin d’études de cadre
  • 500€ pour une recherche présentée par une équipe de terrain
  • 250€ pour un travail de fin d’études de bachelier

Le prix est remis lors d'un Congrès de l’acn.
Pour participer au prix GRASI, il faut être infirmier(ère), membre de l'acn et avoir réalisé un travail de recherche en Belgique. Il est ouvert à tous les secteurs et tous les réseaux.

2. La promotion de la recherche en soins infirmiers par l’organisation, entre autres, d’ateliers.

Tous ceux et celles qui sont souhaitent contribuer personnellement aux travaux de cette commission et ainsi participer au développement de la recherche en soins infirmiers sont les bienvenu(e)s. Il suffit de prendre contact soit avec la présidente du groupe, soit avec le secrétariat de l’acn.

Présidente : Marie-Thérèse CELIS mthcelis@hotmail.com

La commission diabétologie s'est constituée le 08 février 2011 afin de se fixer une méthode de travail.
Elle est ouverte à tous les membres de l'acn et à d'autres infirmiers qui en feraient la demande.

Elle est actuellement constituée d'infirmiers et d'infirmières issus de l'enseignement, de la pratique hospitalière, de la pratique à domicile et en maison médicale. Certains sont des infirmiers relais en diabétologie, d'autres experts, d'autres pas – tous ont la volonté de répondre aux objectifs du groupe.

Le groupe est animé par une infirmière experte en diabétologie et éducatrice de patients diabétiques.

Les objectifs du groupe sont les suivants :

  1. Etre un lieu de discussion et d'échanges sur les problèmes de prise en charge du diabète dans le système de santé publique belge et les solutions qui pourraient y être apportées
  2. Mettre en évidence les zones de ce système où les infirmiers et infirmières ne sont pas utilisés à leur juste valeur et où ils pourraient donc facilement apporter une meilleure contribution à celui-ci.
  3. Imaginer le développement de nouveaux rôles pour la profession infirmière afin d'améliorer la prévention, le traitement et le suivi des patients.

Jusqu'à présent le groupe a travaillé sur la traduction en français et au contexte belge des recommandations du Royal College of Nursing en matière de prévention et traitement du diabète, il en profite pour examiner comment améliorer la place de l'infirmière dans l'application des ces recommandations.

Une commission pédiatrique à l’acn…Pour quoi faire ?

Dans sa façon de travailler l’acn, qui est une association généraliste, s’entoure de spécialistes, d’experts … et peut ainsi, être au plus près du terrain et, avec plus de pertinence, évaluer les problèmes, les besoins, les avancées dans chaque domaine particulier des soins infirmiers.

Qui sont ces experts, ces spécialistes ?

D’abord, ce sont les Administrateurs : l’acn a choisi de composer son CA de membres provenant de tous les secteurs de soins infirmiers.

Ensuite, il y a les Commissions Thématiques : elles ont été crées afin d’être des lieux de parole spécialisés et capables de préparer les prises de positions ou orientations de l’association. Toutes les commissions sont présidées par un infirmier qui siège à l’AG afin d’assurer la continuité des travaux.

Et enfin, il y a les Associations Professionnelles Spécialisées : l’acn prenait régulièrement avis auprès d’une association professionnelle spécialisée avec laquelle elle avait une convention afin de définir la position à défendre pour un problème particulier. Ainsi, l’Association des Infirmiers Gradués de Pédiatrie ou A.I.G.P. a régulièrement été interrogée et consultée sur certains domaines concernant les soins infirmiers aux enfants.

Depuis 2010 et suite à une assemblée générale de celle-ci, l’A.I.G.P. n’est malheureusement plus conventionnée avec l’acn. Parce que nous restons convaincus que notre mission en tant qu’association générale est de nous pencher sur tous les sujets infirmiers, nous avons décidé d’être à l’écoute de nos affiliés et de créer une commission pédiatrique.

La commission pédiatrie

Après 1 ou 2 essais infructueux, la commission pédiatrie est née en mars 2012. C’est un projet vigoureux.

Son objectif est de rendre la spécificité pédiatrique des soins infirmiers plus visible et la valoriser.

Elle veut s’en donner les moyens, comme :
  • l’élaboration d’avis, de revendications, de projets …,
  • le lobbying,
  • la formation, par la mise sur pied de journées de formation, de séminaires, …,
  • la communication via le site de l’acn, sa revue InfoNursing, ses flashs info …,
  • ...
Les premiers points travaillés ont été :
  • l’examen des normes de personnel applicables aux services hospitaliers pour enfants. Un envoie de propositions vient d’être fait aux décideurs et représentants d’organes d’avis,
  • l’application du TPP d’infirmier spécialisé en pédiatrie et néonatologie : un dialogue constant avec un représentant du service public fédéral (spf) a permis d’apporter une réponse à certains problèmes qui nous ont été signalés,
  • l’examen du projet d’avis du CNEH sur le programme de soins aux enfants et de la réaction du CNAI à ce projet.
La commission voudrait maintenant :
  • examiner l’encadrement en personnel infirmier des services de santé extra-hospitaliers pour enfants,
  • examiner les besoins en formation des infirmiers s’occupant des soins aux enfants,
  • assurer et promulguer le suivi des démarches en cours et à venir.

Ce groupe reste ouvert à tous les infirmiers désireux de travailler à une amélioration des soins aux enfants.
Venez nous rejoindre !
Nos réunions sont mensuelles,

Ce groupe de réflexion DI-RHM a pour objectifs:

  • Développer la réflexion professionnelle et l’expertise en lien avec le DI-RHM
  • Collaborer aux projets de recherche en lien avec le DI-RHM
  • Favoriser l’information sur le DI-RHM et être un relais efficient de celle-ci
  • Etre un groupe de personnes ressources dans ce domaine de la gestion des soins infirmiers

Un grand nombre de personnes manifestent leur intérêt pour cette initiative qui répond aux préoccupations de nombreuses infirmières et infirmiers engagés dans le processus d’enregistrement des données DI-RHM.
Si vous désirez être avertis des dates de réunion du groupe, envoyez un mail à: secretariat@infirmieres.be