Fédérales

En collaboration au sein de l’UGIB, l’acn a participé à la définition de ses revendications prioritaires en vue des élections du 25 mai 2014. Elles ont été communiquées à tous les partis démocratiques belges.

MEMORANDUM POUR LA PROFESSION INFIRMIERE - Union Générale des Infirmiers de Belgique

L'Union Générale des Infirmiers de Belgique est une organisation coupole des organisations professionnelles générales et spécialisées en Flandre, Wallonie, Région Germanophone et Bruxelles.Cette collaboration garantit une base commune officielle pour les points d'attention, importants pour les soins de santé et pour les infirmiers au sein de toutes les catégories de personnel du secteur des soins. 
Comme représentant du plus grand groupe professionnel au sein du secteur de la santé, nous proposons, en tant qu' Union Générale des Infirmiers de Belgique, notre collaboration et demandons également une participation dans les discussions et décisions, cela tant au niveau National, Régional qu'Européen.  
L'UGIB est structurée en 3 chambres linguistiques: Union générales des infirmiers de Belgique, Chambres francophone,germanophone et néerlandphone.   

Priorités

Voici la liste des priorités les plus importantes, que nous voulons voir réaliser à court terme afin de garantir une qualité optimale des soins de santé.  

  1. Augmenter qualitativement et quantitativement les normes de personnel pour le jour et la nuit. Extraction de l’Infirmier Chef des normes d’encadrement:
    • Une augmentation équivalente dans le secteur de soins résidentiel (MR, MRS) et dans les services et pratiques des soins infirmiers à domicile.
    • Prévoir une fonction hotellière et/ou administrative dans tous les services intra et extra muros.
  2. Construire et financer un système de différenciation de fonction, dans lequel les infirmiers puissent développer des carrières autres que hiérarchiques, condition indispensable à la dispensation de soins de qualité et en continuant à reconnaitre, à enregistrer et à financer plus rapidement tous les titres et qualifications (en cours et à venir) dans tous les secteurs de soins.Le système d’octroi des primes doit être conservé quel que soit le niveau de pouvoir concerné par le porteur de titre et de qualification.
  3. Rendre obligatoire une formation continue permanente de 2 jours minimum par an financée par les autorités pour tous les infirmiers. Il faut également élargir le système de congés éducation payés à tous les secteurs (privé et public). Les infirmiers qui vont en formation doivent être remplacés sur le terrain afin de ne pas mettre les patients et équipes en difficulté.
  4. Structurer l'activité infirmière dans le secteur MR/MRS, dans les structures extra-muros et les services de soins à domicile, de la même manière que celle en vigueur dans les hôpitaux, menant vers un véritable département infirmier.
  5. Financer à leur juste valeur les fonctons d'infirmier en chef, et de même les autres fonctions hiérarchiques à haut niveau de responsabilité.
  6. Soutenir de manière cohérente et structurée la recherche infirmière ainsi que sa diffusion.
  7. Améliorer et adapter le financement de tous les hôpitaux quel que soit leur taille pour assurer une qualité des soins optimale afin de répondre aux besoins locaux de la population.
  8. Une représentation équilibrée et suffisante des infirmiers dans :
    • tous les conseils et commissions organisés par l'Autorité Fédérale;
    • tous les conseils et commissions organisés par les Autorités Régionales, également ceux qui seront mis en place, dans la perspective de la sixième réforme de l'état;
    • extension, révision et représentation proportionnelle des infirmiers dans les différents conseils et commissions au sein de l'INAMI;
    • au niveau international
  9. UGIB Chambre francophone propose aussi: UNE formation en soins infirmieres en 1 seule filière organisée en 4 ans de niveau universitaire afin de répondre à la directive européenne et aux besoins en soins actuelles et futurs de la population.

Vous pouvez télécharger les propositions du memorandum de l'UGIB ici.